Publier une offre d'emploi

Qu'est-ce qu'un
Conseiller en orientation?

Consultez tous les emplois disponibles pour le titre « Conseiller en orientation » sur neuvoo.ca.
Autres appellations pour ce titre: Conseiller d’orientation, Conseiller d’orientation professionnelle, Conseiller en orientation de carrière, Conseiller en développement de carrière, Conseiller en carrières, Orienteur, Orienteur scolaire, Conseiller de services aux étudiants, Conseiller en information scolaire, Conseiller scolaire, Aide pédagogique individuel, API, Coordonnateur de services d’emploi pour étudiants

Description

Les Conseillers en orientation guident les étudiants dans leurs choix de carrières en les informant des perspectives d’emploi correspondant à leur profil et des formations académiques s’y rattachant. Ils les aident à mettre en place des objectifs scolaires et personnels et leur fournissent également des outils pour favoriser leur réussite.


Afin d’évaluer les intérêts et les aptitudes des étudiants, les Conseillers en orientation distribuent et interprètent différents tests de personnalité pour aider les élèves à identifier leurs points forts et pour leur faire prendre conscience de ce qu’ils sont capables d’accomplir.


Les résultats obtenus à ces différents tests peuvent parfois indiquer certains signes de troubles de la santé mental, dans quels cas les Conseillers en orientation se doivent de référer les étudiants à des professionnels spécialisés en la matière (au Psychologue de l’école, par exemple).


Les Conseillers en orientation travaillent pour la plupart dans des établissements scolaires, dans des Centres intégrés de santé et de services sociaux (CISSS), des centres locaux d’emploi (CLE) ou tout autre organisme communautaire veillant à l’intégration sociale et professionnelle. Les Conseillers en orientation peuvent également exercer en pratique privée, dans quel cas ils offriront leurs services de manière indépendante, sans être lié à aucune institution. Dans tous les cas, leurs services s’adressent à toutes les tranches d’âges, bien qu’il soit plus commun pour eux de travailler auprès d’étudiants.


Il arrive que certains établissements scolaires choisissent de confier le rôle de Conseiller en orientation à un des Enseignants ou bien au Psychologue scolaire, ou vice versa. Pour autant que cet individu soit certifié dans l’un et l’autre de ces domaines.

Principales responsabilités

Vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive des tâches récurrentes que les Conseillers en orientation doivent accomplir.


  • Animer des activités d’intervention et de prévention sur une base individuelle ou de groupe.
  • Favoriser le développement personnel et social des étudiants :
  • Offrir des outils concrets et discuter de stratégies permettant de développer et d’améliorer leur leadership, leur gestion du stress, leur estime de soi, leur prise de décisions, ainsi que leurs aptitudes relationnelles et communicationnelles;
  • Faire la promotion de bonnes habitudes de travail et d’études (comme la prise de notes et la gestion efficace du temps) en planifiant et en animant des ateliers de groupes;
  • Travailler en collaboration avec des professionnels de la Santé et des Services sociaux (comme des Psychologues, des Orthopédagogues, des Orthophonistes ou des Travailleurs sociaux) afin de mieux encadrer les élèves souffrant de troubles de la santé mentale ou de comportement;
  • Rapporter aux entités désignées toute situation d’intimidation ou de maltraitance physique, verbale, émotionnelle ou sexuelle.
  • Distribuer et interpréter des tests conçus pour déterminer les intérêts, les aptitudes et les traits de personnalité des étudiants.
  • Fournir des conseils aux étudiants en ce qui concerne leur choix de cours ou de programme d’études :
  • Offrir aux étudiants toute l’information dont ils ont besoin pour faire un choix éclairé;
  • Aider les étudiants à établir leurs propres objectifs scolaires et personnels et assurer le suivi de leur progression académique.
  • Aider les étudiants à explorer leurs différentes options professionnelles et à bâtir un plan de carrière :
  • Encadrer le développement professionnel des étudiants;
  • Réviser les curriculums vitae et les lettres de présentation des étudiants et les aider à mettre sur pied un portfolio diversifié et attrayant;
  • Préparer l’étudiant aux entrevues d’embauche, par la tenue d’entrevues simulées, par exemple;
  • Détailler différentes stratégies pour faciliter la recherche d’emplois, en expliquant les meilleures techniques de réseautage, par exemple.
  • Concevoir et mettre en œuvre différentes méthodes d’évaluation afin de mesurer et de rendre compte de la progression de l’étudiant.
  • Prendre part aux activités de recrutement :
  • Pour les Conseillers d’orientation travaillant au sein d’institutions d’enseignement supérieur, rendre visite aux écoles secondaires afin de fournir de l’information au sujet des programmes et des courts offerts par leur institution;
  • Pour les Conseillers d’orientation travaillant au sein d’institutions d’enseignement secondaire, faciliter l’admission de certains élèves en tissant des liens avec les recruteurs d’établissements d’enseignement supérieur.
  • Coordonner et mettre en œuvre les programmes coop, permettant aux étudiants de profiter de stages en milieu professionnel durant leurs études.
  • Offrir des services de consultation à certains Enseignants, leur proposant une multitude d’activités d’introspection à intégrer à leur plan de cours.
  • Travailler de concert avec les autres membres du département de services aux étudiants, évaluant la qualité et la pertinence des services offerts et participant aux initiatives de recherche, lorsque applicable.

Tâches quotidiennes

  • Contribuer au développement personnel, académique et professionnel des étudiants en les aidant à identifier et à atteindre leurs objectifs.
  • Identifier les compétences des élèves et les aider à les améliorer et à en développer de nouvelles.
  • Conseiller les étudiants au sujet de leur cheminement scolaire et de leur futur professionnel en tenant compte des répercussions sur leur vie personnelle.
  • Offrir aux étudiants toute l’information dont ils ont besoin pour faire des choix éclairés.
  • Informer les étudiants des meilleures stratégies à adopter pour faciliter leur recherche d’emploi (comment rédiger un curriculum vitae et une lettre de présentation ou comment bien se préparer à une entrevue, par exemple).
Salaire
$47,343

Le salaire moyen pour les emplois Conseiller en orientation au Canada est est $47,343 par année ou $24 par heure. Ceci est environ 1.4 fois plus que le salaire médian du pays. Les postes de niveau débutant commencent à $33,000 alors que les employés les plus expérimentés gagnent jusqu'à $66,000. Ces résultats sont basés sur 8 salaires extraits d'offres d'emploi.

$47,343
$66,000
$33,000
Déductions
Déductions
Salaire brut47,343.25 $
RPC- 2,170.21 $
AE- 890.05 $
Taxe Fédérale- 4,956.52 $
Taxe Provinciale- 2,451.29 $
Impôt total- 10,468.07 $
Salaire net*36,875.18 $
En Ontario, Canada, si vous gagnez 47,343.25 $ par année, vous serez taxé 10,468.07 $. Cela signifie que votre salaire net est de 36,875.18 $ par année, ou 3,072.93 $ par mois. Votre taux d'imposition moyen est de 22.11% et votre taux d'imposition marginal est de 36.60%. Ce taux marginal signifie que tout revenu immédiat additionnel sera imposé à ce taux.
* Les déductions sont basées sur les tables d'impôt de , Ontario, Canada.
Compétences et aptitudes requises
  • Excellentes aptitudes relationnelles et communicationnelles :
  • S’exprimer de façon claire et rassurante, autant à l’oral qu’à l’écrit, dans le but d’établir un climat propice à la discussion, qui respecte la confidentialité des informations échangées;
  • Faire preuve d’empathie et de compassion et démontrer un réel intérêt envers les idées, les opinions et le cheminement d’autrui;
  • Être à l’écoute des élèves et de leurs besoins (les élèves souffrant de difficultés d’apprentissage, par exemple), savoir facilement reconnaître ces derniers et y répondre rapidement et adéquatement;
  • Développer de bonnes relations avec les étudiants et s’assurer qu’ils se sentent appréciés et valorisés.
  • Capacité d’analyse et compétences en résolution de problèmes :
  • Être capable de concrétiser des idées et de les transformer en objectifs atteignables;
  • User de créativité et d’imagination pour développer des solutions à la fois efficaces et innovantes;
  • Gérer les situations potentiellement conflictuelles en faisant preuve de tact et de discrétion et en adoptant une approche qui favorise la bonne entente entre les deux partis.
  • Apte à prendre des décisions éclairées et à faire preuve d’intuition :
  • Être capable de faire preuve de bon jugement, entre autres en redirigeant les élèves vers d’autres spécialistes, lorsque nécessaire.
  • Sens de l’organisation et bonne gestion du temps :
  • Planifier, structurer et personnaliser les séances de manière stratégique ;
  • Prioriser et planifier les tâches de façon à maximiser le temps alloué au travail;
  • Accomplir plusieurs tâches simultanément, tout en étant capable de bien gérer la pression qu’occasionne un environnement de travail dynamique.
  • Bonne éthique de travail et haut niveau de professionnalisme :
  • Traiter les informations confidentielles de manière appropriée.
  • Optimisme, dynamisme et enthousiasme :
  • Être capable et désireux de motiver les autres vers l’atteinte de leurs objectifs.
  • Bonne capacité d’adaptation.

En plus des qualités énumérées ci-dessus, les Conseillers en orientation doivent également détenir une compréhension avancée du monde de l’emploi et des tendances du marché du travail, en plus des ressources communautaires et gouvernementales et des réglementations encadrant ce dernier. De plus, les Conseillers en orientation doivent connaître et faire bon usage des lois sur la confidentialité, comme la Loi sur l’accès à l’information et la protection de la vie privée (LAIPVP) ou la Loi sur la protection des renseignements personnels (LPRP).


Au Canada, des programmes spécialisés en orientation ou en développement de carrière sont offerts dans certains établissements d’enseignement supérieur. Au Québec, par exemple, il existe de nombreuses formations universitaires entièrement consacrées au domaine de l’orientation et la profession de Conseiller en orientation est strictement réglementée. C’est l’Ordre des conseillers et conseillères d’orientation du Québec qui octroie les permis nécessaires à l’exercice de leurs fonctions.[1] Le titre « Conseiller en orientation » est donc protégé, contrairement à l’appellation « Conseiller en emploi » ou « Conseiller en information scolaire et professionnelle ». Ailleurs dans le Canada, il faut d’abord compléter des études supérieures en enseignement ou en psychologie pour pouvoir devenir Conseiller en orientation.


La plupart des postes de Conseillers en orientation requièrent un minimum de 0 à 5 ans d’expérience dans ce domaine ou dans celui de l’enseignement ou de la santé mentale.

Offres d'emploi
Il y a présentement 1711 offres d'emploi disponibles pour le titre « Conseiller en orientation » sur neuvoo.ca. La liste ci-dessous présente le nombre d'emplois disponibles dans les plus grandes villes du pays.
Sources