Publier une offre d'emploi

Qu'est-ce qu'un
Dentiste?

Consultez tous les emplois disponibles pour le titre « Dentiste » sur neuvoo.ca.
Autres appellations pour ce titre: Dentiste généraliste, Spécialiste en médecine buccale, Dentiste pédiatrique, Pédodontiste, Chirurgien-dentiste, Chirurgien buccal, Chirurgien buccal et dentaire, Chirurgien buccal et maxillo-facial, Docteur en chirurgie dentaire, Endodontiste, Implantologue, Orthodontiste, Parodontiste, Périodontiste, Radiologiste stomatologue, Stomatologue

Description

Les Dentistes préviennent, diagnostiquent et traitent les maladies et autres troubles affectant la santé buccodentaire. Pour ce faire, ils effectuent des examens de routine ou administrent des soins d’urgence, lorsque requis, permettant à leurs patients de conserver une hygiène buccodentaire impeccable.


La plupart des Dentistes sont des Dentistes généralistes, ou des omnipraticiens, qui travaillent pour le plus souvent en pratique privée. Or, certains d’entre eux choisiront plutôt de se spécialiser, dans quel cas ils seront employés par des hôpitaux et autres institutions médicales. C’est le cas des Orthodontistes, Périodontistes, Endodontistes, Implantologistes et Chirurgiens.

Principales responsabilités

Vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive des tâches récurrentes que les Dentistes doivent accomplir.


  • Consulter l’historique dentaire du patient et examiner ses dents, ses gencives et tout autre tissu buccal dans le but d’identifier toute anomalie :
  • Effectuer ou superviser la réalisation de tests préalables à l’examen (des radiographies, par exemple);
  • Savoir utiliser et manœuvrer l’équipement médical nécessaire au bon déroulement de leurs fonctions.
  • Planifier et prodiguer les soins ou traitements appropriés :
  • Restaurer, nettoyer ou extraire les dents infectées, abimées ou cassées, remplacer les dents manquantes, déloger le tartre, apposer des plombages et installer des prothèses;
  • Administrer des analgésiques et anesthésiants afin de limiter l’inconfort et la douleur que peuvent causer certaines interventions chirurgicales;
  • Effectuer des traitements de canal, ou toute autre intervention chirurgicale nécessitant l’attention d’un Dentiste ou d’un Chirurgien-dentiste, comme l’installation d’implants dentaires, la greffe de gencives ou toute autre intervention parodontale;
  • Appliquer des scellants et autres agents blanchissants sur les dents du patient;
  • Prendre les mesures nécessaires à la conception et à la fabrication d’appareils dentaires, y compris des dentiers;
  • Prescrire des médicaments et autres traitements buccodentaires, comme des antibiotiques;
  • Expliquer les différentes options de traitements s’offrant aux patients, ainsi que le détail des coûts qui y sont reliés;
  • Rediriger les patients vers d’autres professionnels de la santé, lorsque requis.
  • Effectuer des examens de routine afin de prévenir ou minimiser les répercussions qu’auront certaines maladies buccodentaires :
  • Superviser le nettoyage des dents effectué par les Hygiénistes dentaires ou, dans certains cas, effectuer le nettoyage des dents;
  • Préparer des ensembles de soin dentaire à remettre aux patients et leur enseigner les meilleures pratiques à adopter afin de maintenir une bonne hygiène buccodentaire (comme les techniques de brossage et l’utilisation de la soie dentaire).
  • Tenir à jour les dossiers des patients afin de mieux évaluer l’état de leur santé buccodentaire :
  • Documenter les observations, les traitements et tout autre détail pertinent relié à l’état de santé du patient.
  • Diriger et superviser une équipe de soins dentaires (des Hygiénistes dentaires et Techniciens dentaires, par exemple) et leur communiquer leur philosophie de travail en ce qui a trait aux soins prodigués aux patients.
  • Toujours se conformer aux politiques de santé et sécurité en vigueur, prenant les précautions requises afin d’éviter tout risque d’infection ou de contamination :
  • Stériliser les instruments ou s’assurer que ceux-ci sont stérilisés par des professionnels qualifiés.
  • Promouvoir les bénéfices du maintien d’une bonne santé buccodentaire et de la prévention des maladies à travers des programmes et autres initiatives, tels que des cours, des ateliers ou des conférences.
  • Dans certains cas, s’impliquer dans la préparation et l’élaboration du budget ou dans toute autre activité assurant le succès financier de l’établissement.

Tâches quotidiennes

  • Réviser, tenir à jour et évaluer les dossiers des patients.
  • Examiner l’état des dents, gencives et tout autre tissu buccal dans le but d’identifier toute anomalie.
  • Effectuer des examens de routine et nettoyer les dents des patients.
  • Restaurer, extraire et remplacer les dents infectées, cassées ou manquantes, déloger le tartre, apposer des plombages et des prothèses et corriger les malformations des dents et des mâchoires.
  • Sensibiliser les patients au sujet des bienfaits d’une bonne santé buccodentaire.
Salaire
$79,746

Le salaire moyen pour les emplois Dentiste au Canada est est $79,746 par année ou $41 par heure. Ceci est environ 2.4 fois plus que le salaire médian du pays. Les postes de niveau débutant commencent à $56,000 alors que les employés les plus expérimentés gagnent jusqu'à $112,000. Ces résultats sont basés sur 72 salaires extraits d'offres d'emploi.

$79,746
$112,000
$56,000
Déductions
Déductions
Salaire brut79,746.17 $
RPC- 2,479.95 $
AE- 930.60 $
Taxe Fédérale- 12,032.68 $
Taxe Provinciale- 5,804.61 $
Impôt total- 21,247.84 $
Salaire net*58,498.34 $
En Ontario, Canada, si vous gagnez 79,746.17 $ par année, vous serez taxé 21,247.84 $. Cela signifie que votre salaire net est de 58,498.34 $ par année, ou 4,874.86 $ par mois. Votre taux d'imposition moyen est de 26.64% et votre taux d'imposition marginal est de 32.98%. Ce taux marginal signifie que tout revenu immédiat additionnel sera imposé à ce taux.
* Les déductions sont basées sur les tables d'impôt de , Ontario, Canada.
Compétences et aptitudes requises
  • Excellentes aptitudes relationnelles et communicationnelles :
  • S’exprimer de façon claire et avec transparence, autant à l’oral qu’à l’écrit, dans le but d’établir une présence réconfortante auprès des patients et de leurs proches, répondant aux questions de ceux-ci afin d’apaiser leurs inquiétudes, lorsque requis;
  • Offrir un service à la clientèle impeccable afin de prodiguer des soins répondant aux plus hauts standards de qualité et de sécurité, en traitant chaque patient avec respect et dignité;
  • Être capable d’interagir avec une multitude de personnes aux attributs variés tout en projetant une image positive de façon à établir et à maintenir des relations professionnelles agréables.
  • Grande empathie :
  • Se montrer à l’écoute des autres et tenir compte de leurs besoins spécifiques lors de la planification et de l’administration des traitements.
  • Sens de l’organisation et bonne gestion du temps :
  • Prioriser et planifier les tâches de façon à maximiser le temps alloué à chaque patient;
  • Savoir s’adapter facilement et rapidement aux différents paramètres et changements de priorités qu’occasionne un environnement de travail dynamique.
  • Capacités décisionnelles, pensée analytique et compétences en résolution de problèmes :
  • Savoir repérer et résoudre les problèmes rapidement en mettant à profit sa pensée critique et son bon jugement;
  • Être capable d’analyser, d’évaluer et de diagnostiquer la condition médicale d’un patient de manière à lui procurer les traitements les plus appropriés.
  • Grande dextérité manuelle et excellente motricité globale et motricité fine :
  • Avoir un grand souci du détail et être habile de ses mains;
  • Détenir une coordination œil-main des plus exceptionnelles;
  • Être capable d’utiliser l’équipement technique de manière précise et méticuleuse.
  • Bonne éthique de travail, digne de confiance et grands niveaux de professionnalisme, de dévouement et d’engagement.
  • Maîtrise du travail par ordinateur et bonne connaissance des systèmes informatisés, de manière à assurer la tenue efficace des dossiers médicaux électroniques (DME).

En plus de posséder les qualités énumérées ci-dessus, les Dentistes doivent également avoir complété un doctorat en médecine dentaire (D.M.D.), une formation d’une durée de 4 à 5 ans généralement précédée d’un baccalauréat en biochimie, biologie, ou autres sciences de la santé. S’ils souhaitent se spécialiser dans l’une des nombreuses branches de la médecine dentaire, comme c’est le cas des aspirants Chirurgiens dentaires, les Dentistes devront suivre un programme de deuxième cycle. Il peut s’agir d’un programme de résidence, d’une maîtrise ou d’un diplôme d’études spécialisées.


Naturellement, il est attendu des Dentistes que ceux-ci démontrent un savoir approfondie des traitements, mesures préventives, équipements et outils liés à l’hygiène buccodentaire ainsi que toute terminologie médicale ou nouvelle avancée s’y rattachant. De plus, les Dentistes doivent obligatoirement se conformer aux réglementations, politiques et procédures applicables à leur pratique, incluant les normes de santé et sécurité en vigueur.


Des certifications supplémentaires sont généralement requises et vont varier en fonction de l’emplacement et de la spécialisation du Dentiste. Voici un aperçu des accréditations canadiennes les plus fréquemment exigées :


  • Certificat du Bureau national d’examen dentaire (BNED);
  • Adhésion au Collège royal des chirurgiens dentistes du Canada (FRCDC);
  • Adhésion à l’ordre professionnel provincial ou territorial, tel que l’Ordre des dentistes du Québec ou la Société dentaire du Nouveau-Brunswick ;
  • Formation en Réanimation cardiorespiratoire (RCR) de niveau C, soit la certification Soins immédiats pour Professionnels de la santé (SIR);
  • Adhésion à l’Association canadienne de radioprotection (ACRP).

La plupart des employeurs exigent des Dentistes qu’ils aient cumulé entre 2 et 5 années d’expérience de travail, durant lesquelles ils auront planifié et administré des traitements adaptés aux besoins de leurs patients. Pour des postes plus spécialisés, les candidats devront plutôt détenir jusqu’à 8 ans d’expérience dans le domaine. Toute expérience en milieu clinique ou auprès de clientèles spécifiques est un atout considérable.


À long terme, les Dentistes peuvent devenir consultants au sein d’institutions hospitalières, associés d’une clinique dentaire ou peuvent même diriger leur propre cabinet, dans quel cas ils auront besoin de notions de base dans le domaine de la gestion. Pour développer les connaissances nécessaires, la plupart des Dentistes choisiront d’ajouter une corde à leur arc en complétant une maîtrise en administration des affaires (MBA).

Offres d'emploi
Il y a présentement "156" offres d'emploi disponibles pour le titre « Dentiste » sur neuvoo.ca. La liste ci-dessous présente le nombre d'emplois disponibles dans les plus grandes villes du pays.