Régulatrice ou régulateur de vol
Fonction publique du Québec
03 Capitale-Nationale, Canada
4d ago

La fonction publique du Québec est à la recherche de candidates et de candidats en vue de pourvoir à d’éventuels emplois réguliers et occasionnels de régulatrice ou de régulateur de vol auministère des Transports (MTQ) dans la région administrative de la Capitale Nationale.

Présentement, des postes sont à pourvoir au Service aérien gouvernemental (SAG).

Mission du Service aérien gouvernemental :

Le Service aérien gouvernemental relève du ministère des Transports et compte près de 200 personnes. Il dispose de vingt-et-un aéronefs pour accomplir sa mission.

Sa flotte d’aéronefs comprend quatorze avions-citernes, deux Challenger, deux Dash-8 et trois hélicoptères.

Partenaire des ministères et organismes du gouvernement du Québec, le SAG les soutient tous les jours, 24 heures sur 24, dans la réalisation de leurs missions respectives.

Le SAG utilise ses avions-citernes pour le compte de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), participant ainsi à la lutte des incendies de forêt.

Il est un partenaire de premier ordre pour le ministère de la Santé et des Services sociaux et l’organisation Évacuations aéromédicales du Québec (ÉVAQ) en matière d’organisation et d’opération du transport sanitaire aérien au Québec.

Le SAG met à la disposition de la Sûreté du Québec ses ressources humaines et ses hélicoptères afin de contribuer à sa mission de surveillance du territoire.

Il assure également le transport des membres exécutifs du gouvernement et de l’administration publique au moyen de ses appareils ou d’aéronefs qu’il nolise auprès d’entreprises privées.

Enfin, grâce à son expertise en matière de transport et de nolisement ainsi qu’à la diversité de sa flotte d’aéronefs, le SAG est considéré dans le Plan national de sécurité civile (PNSC) comme un intervenant de premier ordre, puisqu’il assure la coordination du transport aérien en situation de catastrophe nationale.

Attributions :

Sous la responsabilité du chef régulateur, la personne titulaire de l’emploi sera appelée à exercer les activités reliées à la préparation et à la réalisation des vols des aéronefs du Service aérien gouvernemental, à effectuer le suivi et la surveillance des vols et à assurer un contrôle d’exploitation sécuritaire et efficace des opérations aériennes, et ce, conjointement avec le commandant de bord.

Plus particulièrement, elle aura notamment à :

  • analyser la faisabilité des demandes de vols des différents partenaires en s’assurant de la disponibilité des appareils et des membres d’équipage, de l'état des pistes d'atterrissage des aéroports ainsi que des services offerts sur place;
  • planifier différents éléments, dont la priorité des vols, les déplacements des aéronefs, les missions à l’extérieur du Québec, et ce, conjointement avec les partenaires.
  • S’il y a lieu, proposer aux partenaires des scénarios de remplacement en fonction de la situation;
  • vérifier et analyser les conditions météorologiques en surface et en altitude selon la route et les aéroports planifiés;
  • assurer le suivi de leur évolution en fonction des vols planifiés ou en cours et en informer le pilote;
  • déterminer l’appareil à utiliser et l’équipage requis selon les conditions de vol, la qualification des pilotes et le temps de service en vol des équipages;
  • planifier les routes à suivre, les altitudes de vol ainsi que les aéroports de dégagement à utiliser, et ce, en optimisant les conditions d’exploitation;
  • effectuer des calculs notamment sur les performances de l’aéronef au décollage et à l’atterrissage, la quantité requise de carburant en fonction de la consommation estimée et à la masse et au centrage de l’appareil;
  • produire un plan de vol et le déposer auprès de l’autorité compétente;
  • retarder, modifier, ou annuler l’itinéraire d’un vol, au besoin;
  • faire le suivi des heures de vol des appareils et des équipages;
  • planifier les besoins des équipages lors des escales et s’assurer de faire les réservations nécessaires;
  • agir à titre de responsable des mouvements des appareils et de la sécurité sur l’aire de trafic du Service aérien gouvernemental;
  • s’assurer, en tout temps, du respect de la réglementation, des procédures et des directives en vigueur, notamment le Règlement de l’aviation canadien, le manuel d’exploitation du Service aérien gouvernemental et les spécifications du fabricant;
  • initier au travail, au besoin, les nouveaux régulateurs de vol.
  • IMPORTANT : Le port d’attache est l’aéroport international Jean-Lesage de Québec.

    Pour en savoir plus sur les mandats confiés aux régulatrices ou aux régulateurs de vol, consultez le portail Carrières .

    Salaire : basé sur un horaire de travail de 40 heures par semaine 43 769 $ à 62 073 $.

    Particularités de l’emploi :

    L’horaire de travail est en moyenne de 40 heures par semaine et peut être sur faction rotative : jour, nuit et fin de semaine.

    La fonction publique du Québec offre une foule d’avantages qu’il vous serait difficile de trouver ailleurs. Consultez le portail Carrières pour connaître tous ses avantages distinctifs, dont ceux qui permettent la conciliation travail et vie personnelle.

    Profil recherché

    Conditions d’admission :

  • Détenir un diplôme d’études professionnelles (DEP) en régulation de vol reconnu par l'autorité compétente, une attestation d'études dont l'équivalence est reconnue par l'autorité compétente ou avoir fait un cours de formation de base en régulation de vol jugé équivalent.
  • Pour être considérée, toute scolarité effectuée hors du Canada doit faire l’objet d’une évaluation comparative (attestation d’équivalence) délivrée par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI).

    La personne en attente de son évaluation comparative peut être admise sous condition de fournir le résultat de cette évaluation dès qu’elle le recevra.

  • Avoir réussi les examens généraux obligatoires requis par l’autorité fédérale compétente.
  • Avoir cinq années d'expérience dans des attributions en régulation de vol.
  • Il est obligatoire de posséder la citoyenneté canadienne ou le statut de résident permanent pour occuper un emploi dans la fonction publique du Québec.
  • La personne en attente de la preuve de son statut de résident permanent ou du certificat de sélection du Québec peut être admise au présent processus de qualification.

    Toutefois, elle devra posséder le statut de résident permanent ou la citoyenneté canadienne au moment de sa nomination.

  • Il faut également posséder une connaissance du français appropriée aux fonctions.
  • Conditions à satisfaire pour occuper l’emploi :

    Au moment de sa nomination à la classe de régulateur de vol, la personne titulaire de l’emploi devra, en plus de satisfaire aux conditions d’admission, détenir un certificat restreint d’opérateur radio délivré par l’autorité fédérale compétente.

    Modalités d'inscription

    Période d’inscription : À compter du 6 janvier 2020

    Cet appel de candidatures est affiché pour une durée indéterminée. Il est cependant possible d’y mettre fin à tout moment.

    Le cas échéant, un avis indiquant la date de fin de publication sera publié dans cet appel de candidatures au moins dix jours consécutifs avant cette date.

    Les personnes admises pourraient être évaluées en sous-groupes. Ceux-ci seront établis selon l’ordre d’inscription. Ainsi, il pourrait y avoir plusieurs dates de séances d’examens et l’inscription dans la banque de personnes qualifiées pourrait se faire en sous-groupes, à des dates différentes.

    Accéder au formulaire d’inscription :

    L’inscription à ce processus de qualification doit s’effectuer à l’aide du formulaire d’inscription en ligne .

    Si vous êtes un employé de la fonction publique du Québec , consultez cet appel de candidatures dans Emplois en ligneet accédez au formulaire d’inscription en ligne.

    Aucun curriculum vitæ ne sera accepté ni aucune candidature soumise par courrier électronique.

    Au terme de la période d’inscription, il ne sera plus permis de soumettre une candidature. À ce moment, vous n’aurez donc plus accès au formulaire d’inscription à ce processus de qualification, que vous ayez commencé ou non votre inscription.

    Remplir le formulaire d’inscription :

    Seuls les renseignements contenus dans votre formulaire d’inscription seront considérés.

    Une fois que vous aurez soumis votre candidature, les renseignements contenus dans le formulaire ne peuvent plus être modifiés en ligne pour cet appel de candidatures.

    Aux fins de la vérification de l’admissibilité, vous devez inscrire toute votre scolarité et toutes vos expériences de travail, y inclus votre emploi actuel .

    Pour chaque scolarité, vous devez indiquer le nombre de crédits ou d’unités obtenus, à défaut de quoi celle-ci pourrait ne pas être considérée dans l’analyse de votre candidature.

    Cette information est disponible sur votre dernier relevé de notes.

    Pour chaque expérience, vous devez inscrire de façon exhaustive les tâches principales et habituelles ainsi que la date de début et de fin de cette expérience, à défaut de quoi celle-ci pourrait ne pas être considérée dans l’analyse de votre candidature.

    Pour être jugées pertinentes, ces tâches doivent avoir un lien direct avec les attributions indiquées ci-dessus.

    Lorsque toutes les sections du formulaire d’inscription seront remplies, cliquez sur le bouton Enregistrer au bas de la page pour passer à l’étape 2 Profil et intérêts professionnels et répondre aux questions posées, puis cliquez sur le bouton Continuer au bas de la page pour atteindre l’étape 3 Sommaire .

  • À cette dernière étape, si vous désirez réviser votre formulaire d’inscription ou votre questionnaire, cliquez sur le bouton Retour et apportez les modifications appropriées;
  • sinon, pour confirmer la saisie des informations et pour transmettre votre candidature, cliquez sur le bouton Soumettre , au bas de la page.

    Un message confirmant la transmission de votre candidature s’affiche.

    En tout temps, si vous cliquez sur le bouton Retour ou Fermer sans avoir au préalable cliqué sur Enregistrer , les informations saisies ne seront pas sauvegardées.

    Pour avoir la certitude que votre formulaire d’inscription a été transmis, vous pouvez retourner dans votre dossier en ligne, dans la section Mon dossier , à la rubrique Suivre mes candidatures .

    Si la mention soumis est inscrite à votre dossier de candidature, cela confirme que l’opération s’est bien déroulée.

    Une fois votre inscription terminée, veuillez conserver précieusement votre identifiant et votre mot de passe , car ceux-ci vous seront demandés lors de votre prochaine connexion à votre dossier de candidature.

    Les documents permettant de confirmer votre admission , soit vos attestations d’études (diplômes, relevés de notes et évaluations comparatives) et les résultats aux examens généraux obligatoires requis par l’autorité fédérale compétente, seront exigés ultérieurement .

    Participer à la séance d’examens :

    Les personnes jugées admissibles sur la base des renseignements contenus dans le formulaire d’inscription et les documents fournis pour confirmer l’admission seront invitées à participer à une séance d’examens qui aura lieu uniquement dans la région de la Capitale-Nationale .

    Obtenir de l’information :

    Pour obtenir plus d’information sur le processus de qualification, sur le contenu de cet appel de candidatures ou si vous croyez nécessaire d’apporter des modifications à votre formulaire pendant la période d’inscription , vous pouvez communiquer avec le ministère des Transports aux coordonnées suivantes : par téléphone, pour la région de Québec, au 418 646-6423 , ailleurs au Québec, au numéro sans frais 1 866 539-7235 , ou par courriel à l’adresse qualification transports.gouv.qc.ca.

    Si vous éprouvez des difficultés à postuler en ligne ou à transmettre vos documents, vous pouvez communiquer avec notre service à la clientèle, pour la région de Québec, au 418 528-7157 ou, ailleurs au Québec, au numéro sans frais 1 866 672-3460 .

    La fonction publique du Québec applique des mesures d’accès à l’égalité en emploi à l’intention

    des femmes (pour certaines classes d’emploi particulières), des membres des minorités visibles et ethniques,

    des personnes handicapées, des anglophones et des Autochtones.

    Vous souhaitez mettre votre talent et votre savoir-faire au service du bien public?

    Carrieres.gouv.qc.ca , la référence pour les emplois dans la fonction publique

    Report this job
    checkmark

    Thank you for reporting this job!

    Your feedback will help us improve the quality of our services.

    Apply
    My Email
    By clicking on "Continue", I give neuvoo consent to process my data and to send me email alerts, as detailed in neuvoo's Privacy Policy . I may withdraw my consent or unsubscribe at any time.
    Continue
    Application form